Lancement de la campagne de recrutement « Je veux arbitrer »

20200401 arbitres

Que vous soyez joueur, entraîneur ou retraité du monde sportif, si vous avez entre 15 et 55 ans, pourquoi ne pas devenir arbitre ?


« Engagez-vous ! » nous dit Franck Maciello le DTNA, invitant ceux qui le souhaitent à rejoindre l’arbitrage ! « Nous avons besoin de jeunes femmes et hommes dans nos rangs, et rien de plus simple s’ils le désirent avec l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  »

La Direction Nationale de l’Arbitrage vient de lancer une campagne de recrutement, car c’est bien dans les débutants d’aujourd’hui que se trouvent ceux qui succéderont dans quelques années à Jérôme Garces, ou tous les autres arbitres français qui brillent actuellement au haut niveau, de Pascal Gaüzère à Aurelie Groizeleau en passant par Romain Poite, Alec Ruiz, Doriane Domenjo, Mathieu Raynal et tant d’autres.

Il faut plusieurs années pour atteindre le très haut niveau, et cette ascension se prépare, tout comme se prépare le fait de ne pas y accéder.

« Nous avons besoin d’arbitres internationaux précise Franck Maciello, mais nous avons tout autant besoin d’officiels pour nos jeunes ou nos séries territoriales. Et que l’on siffle une finale de Coupe du Monde ou une rencontre territoriale, le plaisir est le même». Car arbitrer c’est aussi du plaisir, et aussi une occasion pour celles et ceux qui s’y engagent de progresser, de se construire et d’évoluer.