Ch. Honneur : BRUC - GOOD LUCK, article du France Antilles

Samedi dernier, le Good Luck enregistrait sa troisième défaite de la saison face au BRUC. Retour  sur le match avec l'article du France Antilles du 3 février 2014 :

Le Bruc corrige le Good Luck

Les Abymiens se sont largement imposés (48 - 6) face au Good Luck, samedi. Les Gosériens sont en difficulté dans ce championnat.

Déjà défait lourdement lors de la dernière journée face aux Barracudas (50 - 5), le Good Luck affrontait une nouvelle fois une grosse cylindrée du championnat. Samedi, les hommes de Philippe Saint-Etienne se déplaçaient aux Abymes pour y affronter le Bruc, champion en titre. Un match durant lequel ils ont fait illusion jusqu'à la mi-temps, avant de céder face aux assauts des Abymiens. Ces derniers, bien plus incisifs, ont su mettre en danger leurs adversaires grâce à de belles séquences d'échanges et une efficacité redoutable sur les touches, notamment sous l'impulsion de Laur.

 Après un début de rencontre peu rythmé, les hommes de Jean-Marie Lamagat ont fait la différence en moins de 25 minutes. Ils ont inscrit trois essais, dont deux signés Nicolau, leur permettant de prendre le large. Mal en point lors de cette première période, les Gosériens ont tout de même conservé un court écart grâce à deux pénalités de leur capitaine Arnoux (17 - 6). Il aurait pu en être autrement si Nicolau, repris juste devant la ligne de but, était parvenu à inscrire un nouvel essai (30e). Méfiant à la mi-temps, en raison de la faible avance de sa formation, l'entraîneur du Bruc a tenu discours à ses joueurs qui semble avoir eu de l'effet.

Au retour des vestiaires, les Abymiens emmenés par un excellent Mota, sont allés inscrire cinq nouveaux essais face à des Gosériens qui semblaient dépassés par la vitesse de transmission du Bruc. "On a manqué de cohésion sur leterrain et on manque aussi d'entraînements collectifs. On pêche dans beaucoup de secteurs de jeu", soulignait Jocelyn Lasternet après la rencontre. Le Bruc enregistre une "important victoire" selon Emmanuel Mota, qui pourrait s'avérer cruciale en fin de saison.

Simon Morel.

BRUC BAT GOOD LUCK 48 - 6

A Palais Royal, Mi-temps : 17 - 6.

Temps pluvieux. Pelouse moyenne. 20 spectateurs environ.

Arbitres : M. Gil.

Essais - BRUC : Nicolau (8e, 23e), Mota (16e, 70e), Gross (49e), Grosset (52e), Gibault (54e), Magniont (79e).

BRUC : Gross, Mota, Lancionne, Magniont, Teihoarii, Salaun (cap.), Laur, Potin, Grosset, Lepers, Pastou, Jougla,

Chela, Nicolau, Bochinger. Remplaçants : Manea, Villacampa, Bruno, Jourdan, Gibault, Has-Esmaeli, Lamarde.

Entraîneur : Jean-Marie Lamagat.

GOOD LUCK : Bordelais, Meret, Claude-Maurice, Lotaire, Lastenet, Hamadene, Guenot, Chevallier, Mathieu, Arnoux

(cap.), Gadet, Pilon, Bardus, Guiennet, Espagne. Remplaçants : Barbeyrac, Pracin, Edom, Porcon, Denou, Soussan,

Francius.

Entraîneur : Philippe Saint-Etienne.